DES PORTRAITS RECOUVERTS DE MIEL

liel
DES PORTRAITS RECOUVERTS DE MIEL

série Preservation
Le photographe américain Blake Little a photographié durant sa carrière de nombreux portraits de stars, mais le projet qui l’intéresse aujourd’hui est quelque peu différent.

Dans sa série Preservation, qui sortira dans quelques jours sous la forme d’un livre, Blake Little a tenté une expérience : recouvrir entièrement le corps de ses modèles de miel et les photographier en studio.





spect de préservation
Le parti-pris de l’artiste fut le suivant : après avoir demandé à ses modèle de se dénuder, il les a entièrement recouverts de miel. Mais pas question de déclencher immédiatement après : Little a désiré laisser le miel filer goute par goutte sur le corps de ses sujets, hommes, femmes, bébés, animaux également ! Le simple fait de les avoir badigeonné de cette substance collante donne l’impression de les voir figés, incapables de se dépêtrer de ce « piège ».Ces images de corps figés nous font penser à des statues d’ambres dotées d’une certaine sensualité, accentuée par le miel dégoulinant sur ces corps nus.

Cette idée de série lui est venue lorsqu’un jour il photographia un homme qui lui faisait penser à ours. Il décida de le photographier comme s’il s’agissait d’un ours mangeant du miel. Le rendu du miel coulant des doigts de cet homme lui a fait penser à cet aspect de préservation que l’on attribue à l’ambre, comme ces insectes capturés dans l’ambre fossile.

Pour Blake Little, le miel transforme le corps et le déforme, mettant en avant des formes parfaites et une certaine idée d’immortalité et de mort.






COMMENTAIRES

AJOUTER UN COMMENTAIRE

You must be logged in to comment.