PREPARER UNE CORDE EN CHANVRE

corde1
PREPARER UNE CORDE EN CHANVRE

Les cordes en chanvre sont les cordes typiques du bondage japonais.
Le chanvre est une plante qui peut atteindre 2 m de haut, avec des feuilles en éventail.

Avant de le travailler, on le laisse tremper dans l’eau un certain temps. Ensuite, il est séché puis broyé de façon à ne conserver que les fibres qui sont alors filées. Ces fils sont commis afin de former des cordelettes, elles-mêmes tressées pour former une corde.

aimer ou détester
LUne fois préparée, une corde en chanvre devient douce au toucher. Sa forte odeur ne laisse pas indifférent et on peut aimer ou détester. D’une bonne résistance, les cordes en chanvre tiennent bien les noeuds.

Les cordes en chanvre sont la plupart du temps non colorées, mais on peut en trouver dans diverses teintes. La gamme des couleurs reste toutefois moins étendue que pour les cordes en coton ou en nylon.


POURQUA PRÉPARER

le plaisir
LIl faut préparer votre corde au risque de vous fâcher avec votre partenaire et avec vos mains. Il suffit pour s’en convaincre de passer la corde rapidement dans la main fermée, plutôt agressif, non ?

Il va donc falloir assouplir les fibres et retirer les fils qui ressortent çà et là. Cette préparation est relativement longue, mais le résultat et le plaisir que vous tirerez de votre corde seront proportionnels au soin que vous aurez apporté à sa préparation.


TRAITEMENT OBLIGATOIRE

  •  Couper la corde à la dimension désirée.
  • Terminer les 2 extrémités : ruban adhésif, surfilage, …
  • A l’aide d’un morceau de tissu épais et rêche placé dans votre main, frotter la corde dans toute sa longueur et dans les 2 sens à plusieurs reprises
  • Attacher la corde à une fixation (anneau, poteau) par son milieu
  • Tresser les 2 moitiés ensemble à l’aide d’une “chaînette anglaise” ou faire un nœud rassemblant les 2 moitiés à leur extrémité
  • Tordre le plus fermement possible la corde dans le sens des aiguilles d’une montre, puis la tordre dans l’autre sens. Répéter l’opération dans les 2 sens à plusieurs reprises
  • Détacher les nœuds et frotter à nouveau la corde avec un tissu
  • Rassembler la corde en boule et la pétrir en tous sens (vous pouvez aussi la placer dans un sac de toile)
  • Passer la corde juste au-dessus d’une flamme de cuisinière ou de réchaud à gaz (éviter la bougie) afin de brûler les fils qui dépassent (travaillez dans un espace bien ventilé)
  • Humidifier un morceau de tissu et frotter la corde dans toute sa longueur afin de la débarrasser des restes brûlés
  • Suspendre la corde et la laisser sécher.

TRAITEMENT FACULTATIF

  • On peut huiler légèrement la corde avec une huile animale pure, comme de l’huile de vison par exemple (attention à ce que cette huile soit absolument pure, sans aucun adjuvant chimique tels que des parfums et bannir les huiles végétales qui peuvent rancir). Dans ce cas, le plus simple est de se mettre de l’huile sur les mains et de frotter ensuite lentement la corde en faisant bien attention à ne pas imbiber le corde de cette huile. On peut aussi utiliser un chiffon préalablement trempé dans l’huile et essoré.
  • Ensuite, il faut passer sur toute la longueur un chiffon sec afin recueillir l’excédent d’huile.
  • Suspendre la corde et la laisser sécher pendant au moins 24 heures
  • Passer un chiffon doux afin de la lustrer.

COUPER UNE CORDE

Le plus simple est de fixer un premier ruban adhésif quelques mm avant l’endroit de la coupe et un second ruban quelques mm après, puis de couper la corde au milieu. De cette façon, vous évitez que les extrémités ne se défassent (ou, pour les puristes, ne se décommettent).


TERMINER UNE CORDE

Si vous prévoyez d’utiliser plusieurs longueurs de corde, il peut être pratique d’utiliser des couleurs différentes pour chaque longueur (par exemple le jaune pour 5 m, le noir pour 10 m, etc …).





Serge Gainsbourg – Love on the Beat

COMMENTAIRES

AJOUTER UN COMMENTAIRE

You must be logged in to comment.